Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 01:53

L'autre jour quelqu'un est venu me raconter d'un air conquérant, hautain et revanchard comment il a pu obtenir que sa femme soit opérée dans une clinique médicale huppée de Bejouira,

-Je suis entré dit-il en coup de vent poussant devant moi le fauteuil roulant de ma femme et suis allé directement à l'intérieur du cabinet de consultation du professeur Ben, en personne,

-Bien sûr il y avait là foule de malades à attendre chacun son tour pour consulter et il devait bien en avoir une bonne trentaine gisant, agonisant chacun de son côté, Des cas toujours sérieux, tumeurs etc,,

-Le professeur vint de suite vers ma femme et étant déjà au courant de son cas, alla prescrire une entrée immédiate au bloc opératoire pour lui faire subir une intervention chirurgicale que l'on attendait depuis un bout de temps déjà, Oui, enfin, ma femme allait guérir et revenir aux siens, J'étais très soulagé,

-Je lui pose alors la question de savoir si le professeur, délaissant tous les autres patients, a du recevoir une quelconque belle somme pour le récompenser de t'accorder une priorité absolue ou s'il a reçu un ordre venu d'en haut, des étoiles ?

-Bien sûr que si, me dit-il à l'oreille, Il a fallu une intervention imparable et de haut niveau !

-Je lui dit alors : est-ce-qu'il faisait cas des trente personnes qui attendaient avant toi de pouvoir bénéficier d'une consultation, entassés dans le couloir et à qui on allait signifier de revenir le lendemain ?

-Après moi le déluge me répondit-il !

,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Toujours chez moi, à Bejouira, une jeune femme doit accoucher en urgence, Elle est arrivée à terme et a même dépassé les neufs mois de quelque dix autres jours, Les siens la prennent à l'hôpital de Bejouira et là il s'avère que le personnel était en grève pour demander le départ de leur directeur, peut-être pour sa sévérité dans la gestion, Tout de même, un esprit charitable qui assurait la permanence au service de gynécologie daigna donner une lettre d'orientation vers une clinique étatique très branchée des environs,

Arrivée là, la pauvre femme enceinte déjà bien malmenée jusque là se vit signifier sèchement qu'elle appartenait à l'autre quartier et n'avait qu'à y rester pour se faire accoucher,

Tribalisme , racisme clanisme à Bejouira ?

De retour dans son quartier, elle se fit admettre une deuxième fois mais le gynécologue, femme, était elle-même enceinte et ne pouvait physiquement pas répondre à la forte demande du jour, refusa de prendre cette énième candidate à l'accouchement, Pour ainsi éloigner notre pauvre patiente on lui demanda d'aller faire des radios excessivement chères dans un centre d'imagerie médicale privé et de revenir dans quatre ou cinq jours,

De guerre lasse, notre pauvre patiente accepta de payer une somme exorbitante dans une clinique privée pour subir sa « Césarienne » et ainsi naît une belle fille venue égayer son foyer

,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Officiellement, la médecine est gratuite à Bejouira mais pourquoi donc jouer à la politique de l'autruche ainsi indéfiniment ? Tous savons tous que la médecine gratuite ne profite qu'aux riches, aux nantis et aux « pistonnés » et on a beau essayer de contrôler, de sévir, la solution réside en la médecine payante pour tout le monde

Partager cet article

Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Adour
  • Le blog de Adour
  • : mes romans, mes historiettes, mon jardin
  • Contact

Texte Libre

LES ARTICLES PUBLIES DANS CE BLOG SONT MA PROPRIÉTÉ PERSONNELLE. ILS NE SONT DONC PAS LIBRES DE DROITS SI VOUS VOULEZ UTILISER QUELQUE ARTICLE QUE CE SOIT MERCI DE ME CONTACTER ABDELMADJID ADOUR

Recherche

Catégories

Liens