Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 15:37
C’est le grand marché hebdomadaire pas loin de chez moi, et je trouve un plaisir immense à m’y rendre!

Il est compartimenté et on y trouve aussi bien des voitures d’occasion que des camions des bus des tracteurs pour l’agriculture, des pièces détachées d’occasion ou neuves pour tous genres de véhicules dans une aire séparée, que des vêtements, des fruits et légumes et j’en passe et des meilleures chaque catégorie de produits étant parquée dans une aire distincte !
Actuellement, coté véhicules de tourisme par exemple les coréennes, les japonaises et tout récemment encore les chinoises ont la côte ! Alors qu’avant, lorsqu’on voulait dire « véhicule » ou « voiture » on disait machinalement
« une Peugeot » ou « une Renault », ces derniers temps ces marques tendent à devenir, non plus une référence mais un souvenir !
Réveillez-vous messieurs de ces marques ! Allez voir ce qui se passe sur les marchés, revoyez vos politiques de prix et mettez en valeur le faite que vous faites dans la qualité ! Vous êtes sur une pente dangereuse !!! Les autres, pour vendre, ils utilisent toutes les ficelles possibles et inimaginables et là ils sont en train de vous damer le pion !
  





Ce malheureux constat fait, j’ai changé de compartiment et j’ai été voir du coté des pièces détachées pour véhicules : ma foi, c’est édifiant !
Des voitures entières en pièces détachées sont exposées là à même le sol et on peut facilement reconstituer presque entièrement un véhicule de n’importe quelle marque.
On peut demander aux vendeurs présents la plus infime des vis de la marque la moins connue, ils vous répondront toujours : oui, c’est disponible ! Quand au prix, c’est selon…… la tête du client.
Il y a bien sur de quoi se demander si ce n’est pas là que viennent finir leurs jours toutes ces voitures volées à longueur de temps sans que personne ne les retrouve jamais.

Une autre place est réservée aux fruits et légumes : ce n’est pas du tout l’abondance et d’habitude les étals sont bien mieux achalandés. L’explication est simple : au sortir d’un mois de ramadhan, il ne reste plus grand-chose : nous avons tout mangé ! Eh oui en théorie le ramadhan est un mois de jeune mais ici nous devenons si boulimiques que le résultat est là.
Toujours est-il que senteurs et parfums de légumes frais et de fruits de saison (pommes, bananes, grenades, raisins de table, melons, pastèques d’arrière saison etc.) sont bien là omniprésents à vous titiller les narines.

Un peu plus loin tout un étalage d’épices : du fenugrec au poids, au gingembre brut ou en poudre, aux amoncellements rouge vifs de piment moulu, au jaune si caractéristique du safran en tas, bref un festival de couleurs et de fragrances qui attirent l’œil et l’odorat.

Un peu plus en amont encore, le marché aux animaux d’appartement : perruches bleue tendre et rouge vif en cages et autres oiseaux exotiques, chiens de toute race et de tout âge, lapins en cage, poulets de ferme, cailles et j’en passe et des meilleures.

Un cran plus haut on retrouve les charlatans vendeurs de merveilles capables « de guérir tous les maux ». Ils jurent par tous les sains que leurs médicaments peuvent soigner aussi bien le diabète que les problèmes de prostate que l’hypertension etc.… des produits toujours « miracles » Et pour mieux faire passer la pilule, ils vous citent mille versets du livre saint le coran !

Un prestidigitateur s’affaire à discuter de vive voix avec une colombe qu’il vient juste de sortir de son chapeau : là au moins les enfants qui accompagnent leurs parents s’en donnent à cœur joie !

Et là vient de passer le distributeur de thé ou café : équipé de verres et d’une soupière fumante il vous sert en marchant et à vous de choisir : thé à la menthe fraiche ou café maison ! Les verres sont jetables bien sûr !


A coté un gosse en guenilles, visiblement déguisé pour la cause vous tend la main : vous êtes apitoyé et vous lui donnez quelques sous mais juste un peu plus loin une autre fillette vous attend et vous déboursez encore un peu

Un peu plus loin encore une femme assise par terre tenant son bébé vous fait le même signe et vous essayez encore de trouver quelque monnaie à lui tendre; mais vous commencez à devenir un peu plus révolté en constatant que ce métier de mendiant prolifère à vue d’œil et devient même quelque chose de tout à fait organisé !

Et vous constatez que c’est toujours le même genre de personnes qui s’approprient les rues, les abords de mosquées et les souks et qui font de mendier un vrai metier !
Mais vous n’en revenez pas lorsque, plus loin en avançant dans le marché vous découvrez ce désolant  "spectacle".
Là vous vous révoltez contre cette nature ingrate qui fait que des personnes souffrent et vous vous dites j’aurai du garder tout ce que j’ai donné aux autres mendiants pour tout remettre à cette pauvre jeune fille qui vous fend le cœur !
Une jeune fille d’environs 24, 25 ans, en guenilles est amenée là pour mendier…sur une civière. Elle est étendue, la pauvre, de tout son long et son buste est juste rehaussé pour lui permettre de relever la tête et de regarder les gens de ses yeux troubles, émouvants et bouleversants !
Son bras, retenu à sa nuque par des attelles était recouvert entièrement de plâtre et laisser deviner une fracture grave !
Vous baissez les yeux lorsque vous constatez que sa robe déchirée laisse paraître son beau et jeune sein ! Quelle situation douloureuse : vous faites pour le mieux et vous donnez le maximum !
La visite du souk devient pour vous un peu dérisoire et vous commencez après coup à sentir le désir de vous en aller.......
J’ai continué quand même à vadrouiller ainsi et je me suis rendu vers le coté ou on vend le luxe : soies froufroutantes et robes de mariées invendues cet été mais qui peuvent bien trouver preneur car maintenant les mariages se font bien plus tard, le beau temps aidant jusqu’à la fin de l’automne.

J’ai tellement apprécié de me balader ainsi que je ne me suis pas rendu compte que le temps courait : il était midi passé ! Je rebrousse chemin et décide de rejoindre le parc payant ou j’ai garé ma voiture : je devais m’en aller, satisfait de ma journée, rassasié d’avoir tant vu.
Le seul bémol c’est cette vision de la jeune femme si pathétique de tout à l’heure et j’étais obligé de repasser exactement par le même endroit………….. Pour la revoir de nouveau ?
Ah si je pouvais prendre un autre chemin, je préférerais, vraiment. Et pourtant.

Arrivé à l’endroit en question quelle ne fut ma surprise de voir la jeune mendiante qui était tout à l’heure allongée pitoyablement sur sa civière, bel et debout maintenant ! Elle a bien réajusté ses vêtements. Les attelles qui retenaient son bras à sa nuque avaient disparu et…..un monsieur muni d’un gros sécateur du genre de celui qu’on utilise pour jardiner, s’affairait à…..  enlever d'une main de maitre le plâtre du bras de la jeune fille !!
Je devais réflechir intensément.
 Ainsi donc, je comprenais que le souk étant terminé, la mise en scène aussi n’avait plus raison d’être, l’heure est au comptage de la caisse !

Quel imbécile je suis de croire aux mises en scènes !



Chez moi nous sommes tous des anges





ADOUR ABDELMADJID

Partager cet article

Repost 0
adour abdelmadjid
commenter cet article

commentaires

al 12/10/2008 15:17

Bonjour mon ami,
Tu es un poète dans l'âme Magic et j'ai bien ri en lisant cet article. merci

cerisette 11/10/2008 10:46

bonne journée
bisous
cerisette

Cléo 10/10/2008 23:40

Eh oui, il y a toujours le revers de la médaille..........
Bises

Amaneda 10/10/2008 15:09

En France aussi, il y a de plus en plus de mendiants et c'est bien difficile de différencier les vrais des faux. Il y a de véritables organisations de la mendicité. quand on a bon coeur dur de ne pas se faire avoir !
Bises et bonne journée

cerisette 10/10/2008 12:37

bonne journée
bisous
cerisette

Présentation

  • : Le blog de Adour
  • Le blog de Adour
  • : mes romans, mes historiettes, mon jardin
  • Contact

Texte Libre

LES ARTICLES PUBLIES DANS CE BLOG SONT MA PROPRIÉTÉ PERSONNELLE. ILS NE SONT DONC PAS LIBRES DE DROITS SI VOUS VOULEZ UTILISER QUELQUE ARTICLE QUE CE SOIT MERCI DE ME CONTACTER ABDELMADJID ADOUR

Recherche

Catégories

Liens