Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 13:01
Des manières de tuer une langue à petit feu

Cette façon d'opérer est vraiment sournoise mais il faut reconnaître qu'elle porte ses fruits.....hélas!
Un produit, une marque, de belles images (en général sexy) et juste à la fin ...un anglicisme! dans le cas de la langue française (par exemple, what else?).

Même topo ou encore bien plus flagrant pour le kabyle dont on termine une phrase avec un mot arabe! (xxxxx.....dima maakoum!)


Le lendemain du passage du message publicitaire à la radio ou sur tous les petits écrans, dans les bureaux, dans le train, dans les cafés, partout on répète le même mot :what else?, dima...


Une vraie catastrophe!
Une catastrophe engendrée par l’appât forcené du gain même si cela se fait au détriment de la langue

Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 15:10

 

Article édité le 12 juillet 2011

Mon avis sur l'affaire de la chambre d'hôtel

"Quand on veut manger un rat, on lui change de nom, on l'appelle la gerboise".....

Dans toute forme d’organisation de travail il y a des règles à respecter et parmi les règles les plus élémentaires dans le cadre de l’activité d’une femme de chambre dans un hôtel il y a ces exigences toutes naturelles de déontologie qui veulent qu’une femme de chambre n’effectue pas son travail dans les chambres louées tant que le client se trouve ou risque de se trouver en chambre.

Ceci veut dire que les horaires de travail des femmes de chambre sont étudiés de sorte à ce que le travail de celles-ci soit effectué en dehors de la présence du client dans sa chambre.

Pour ce faire, une “technique” simple est pratiquée normalement dans tous les hôtels du monde :    la femme de chambre vient récupérer les clefs ou le passe-partout magnétique si c’est le cas, à la réception de l’hôtel le matin après, et seulement après, le départ de chaque client et ainsi, le client ayant libéré sa chambre, aucune situation de gêne ne peut se créer.

Lorsque il arrive qu’une femme de chambre se trompe de numéro de porte par exemple, elle ne peut normalement pas entrer dans la dite chambre car la clef qu’elle va utiliser par erreur ne sera pas la bonne et à la réception on ne lui aura donné que les clefs des chambres libérées ou alors car le client se trouvant dans la chambre aura fermé la porte de l’intérieur. Et même si le client a laissé sa porte ouverte et qu’il se trouve dans la salle de bain, en train de prendre sa douche que faut-il a cette femme de chambre pour comprendre qu’elle s’est trompée de chambre et qu’elle doit se retirer sur le bout des pieds si ce n’est que madame ne soit venu là dans un but de…… provoquer !

Dans un tel cas, un client normal va faire semblant de ne pas s’être rendu compte d’une présence inopportune mais lorsqu’il s’agit de quelqu’un que l'on veut absolument faire tomber dans un piège car on connait ses penchants de coureur de jupons invétéré, cela change tout……

En théorie, une femme de chambre qui ne respecte pas cette règle absolue de ne travailler que dans les chambres libérées de leurs clients commet une faute grave et doit être sanctionnée en conséquence. Si étant le chef hiérarchique de cette femme et qu’au lieu de la sanctionner je vais déclarer par contre aux médias que c’est une femme de chambre modèle alors cela voudrait dire que je suis complice des agissements de cette femme et cela veut dire aussi que je suis complice d’une machination orchestrée pour porter atteinte à un client.

Ceci est l’humble avis d’un ancien directeur d’hôtel touristique qui connait la chanson.

ADOUR ABDELMADJID

 

 

Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 13:31

N'importe quelle langue ne peut être défendue que par les siens, c'est une réalité incontournable. Pourtant dans le cas de la langue kabyle (je fais le parallèle avec la langue de Molière qui est aussi en train d'agoniser) il se trouve que les premiers à tuer à petit feu cette langue sont les siens eux-mêmes qui trouvent même un certain excès de zèle et un snobisme inconscient à le faire.
Je m'explique: lorsque dix kabylophones se retrouvent engagés dans une conversation avec un seul arabophone ou un seul individu parlant n’importe quelle autre langue, il se trouve que, incompréhensiblement, ce sont les dix qui s’exprimeront dans la langue de l'individu seul pour mettre à l'aise ce dernier ! C'est bon d'être gentil mais….
Ne faut-il pas avouer qu'à vouloir satisfaire excessivement le désir de compréhension de l'autre on assassine sa propre langue.

Qu’en pensez-vous ?

Chacun ne doit-il pas faire l'effort d’éviter ce piège qui consiste à faire plaisir aux autres en se tuant soi même ?

Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 15:32

La vie !

Oui, elle est belle parfois, mais, justement

Elle vous donne tout, elle vous donne déjà la chance d’être là

Elle vous donne la vue, vous vous rendez compte de la valeur de la vue ?

Seul un aveugle connaît ce que vaut l’activité émérite du nerf optique, la sensibilité de la rétine, l’éminence de l’iris, la délicatesse de la pupille, le sublime des yeux.

Elle vous donne la libido, la soif de combler son désir d’amour, vous vous rendez compte du crédit, de la grandeur, de l’importance et de la hauteur des cimes que peut atteindre la libido ?

Seule une personne dans une gay-pride qui cherche des substituts au vrai amour peut vous parler du sublime de l’amour qu’elle aimerait tant découvrir mais que la nature ou son comportement ont malheureusement ravi à ses yeux.

Elle vous donne ceci, elle vous donne cela, la liste est loin d’être exhaustive mais le hic c’est qu’elle peut aussi vous retirer ce qu’elle vous a attribué juste avant.

J’ai vu ce quinquagénaire devenir complètement aveugle suite à une intervention chirurgicale sur ses yeux…..J’ai vu ce septuagénaire regarder avec maladresse, au delà de ses lunettes et avec insistance le buste d’une belle jeune femme étudiante qui passait devant lui, là tout proche….J’ai vu ce jeune homme tétraplégique de 39 ans qui me disait « Je vais avoir 40 ans, tu te rends compte, je vais vivre 40 ans » étonné qu’il était de parvenir à vivre 40 ans parce que les médecins lui ont expliqué qu’il ne vivrait pas au-delà de 35 ans !

Alors soyons humbles, quand on sait que la vie est belle mais qu’elle peut l’être beaucoup moins !

Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 17:34
INEXORABLE ETSOURNOISE,LA PERTE D'UNE LANGUE

LA PERTE SOURNOISE ET INEXORABLE D'UNE LANGUE

Ces derniers temps, je n’arrive plus à trouver facilement les mots pour que je m’exprime confortablement dans ma langue maternelle, le kabyle. Ma langue est en train d’agoniser, de se perdre sous les coups de boutoir de ses ennemis.

Parfois je m’extasie devant tant d’aisance et de beauté ainsi que d’originalité des discours en kabyle que j’apprécie écouter venant de gens de la montagne. Ces rares personnes n’ont pas eu trop de contacts avec la ville et tous ces moyens sournois qui font « oublier » aux gens l’usage de leur langue au profit d’une autre.

Ces moyens sournois, sont multiples, chaines de télévision qui n’utilisent le kabyle (la langue) que pour imposer une autre langue, radios aux programmes tout aussi méphistophéliques qui vont au plus profond des villages tels le cheval de Troie pour prêcher « la bonne parole » et faire apprécier, à l’usure, l’autre langue, journaux chargés de la mission de détruire ce qui reste etc.…

On peut recenser un bon bout de ces moyens machiavéliques pour persuader les kabyles de ne pas parler kabyle et le meilleur de ces moyens utilisés sont pratiqués par des kabyles même pour faire mieux passer la pilule !

Oui je perds de plus en plus espoir de voir un jour ma langue se refaire une beauté, ai-je raison, ai-je tord ?

PARRALLELE

Oui, le parallèle, je n’hésite pas à le faire car la langue française est en train de vivre sous nos yeux la même décadence mortelle.

Et les moyens sont tout aussi sournois pour contribuer à la suprématie d’une langue qui fut son antagoniste de toujours et qui est maintenant admise et choyée de façon surprenante par ceux-là même qui se doivent légitimement de limiter sa pratique chez eux et ailleurs

Et les médias, dans ce projet de déchéance programmée ne sont pas en reste pour achever la bête, la belle bête.

-En effet, Molière et sa langue se sont fait doubler dans les shows télévisés (« ze voice » par exemple) et sont devenus synonymes de « has been ! » qui pour se faire photographier doit maintenant sourire en disant « Cheese » !

-En effet, Molière et sa langue qui pour des bas motifs d’argent doit admettre de « bonne grâce » en son sein des anglicismes ridicules.

Toujours sous le despotisme de la sacro-sainte Economie, les chaines de télévision qui contribuaient, si ce n’est au développement tout au moins au maintien de la présence de la langue française dans toute la francophonie ne peuvent plus se faire capter sans l’achat de cartes toujours plus onéreuses et impossibles parfois à trouver pour des millions de francophones et francophiles hors hexagone.

Beaucoup de chaines de télévision qui contribuaient largement au rayonnement de la langue, facilement captées il n’y a pas si longtemps, se voient maintenant affublées, parées du terme « Scrambled » lorsque l'on veut y accéder.

Ainsi nous assistons au déclin de la belle langue, un déclin inexorable, un déclin mu par ceux-là même qui se doivent de la défendre et qui préfèrent se soumettre à la loi de l’argent.

Abdelmadjid ADOUR

Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 11:15

Grâce à la nouvelle "graphic app" n'importe qui dans FB (même quelqu'un dans un pays étranger), peut voir vos photos, connaitre vos goûts et lire vos commentaires. Ce message sera affiché pendant les 2 prochaines semaines et, s'il vous plait, une fois que vous ferez ce que je vous demande, répondez avec la mention "Fait!" Quand vos amis font click sur "J'aime" ou "Commentaire", automatiquement leurs amis peuvent, eux aussi, voir nos messages. Malheureusement, on ne peut pas changer cette configuration nous mêmes. Donc, svp , mettez la souris sur mon nom (sans cliquer), une fenêtre va apparaître. Faites glisser alors la souris sur "Amis"(toujours sans cliquer) et après sur "Paramètres". Cliquez sur "Paramètres". Une liste apparaît. Enlèvez de cette liste "événements marquants" et "commentaires et mentions j'aime". De cette façon, mon activité entre mes amis et ma famille n'est plus publique. Maintenant, copiez et collez ceci dans votre mur (J'ai bien dit : COPIER ET COLLER, et non "partager")

Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 16:51


Je n'aime pas être influencé dans ce que j'écris or lire c'est indéniablement être influencé.

Je relis actuellement "L’étranger" de Camus et je trouve qu'il "décore tellement" : le vent fait ceci et la brise fait cela, le soleil ne s'est pas encore levé qu'une lumière fait comme ci, la lune est au maximum de clarté et agit sur cela.....

Alors je me dis , si le grand Camus écrit de la sorte je dois moi aussi "décorer", "enjoliver". Résultat de cette influence: j'ai arrêté net l'écriture de mon texte actuel ne sachant plus comment continuer ....

On raconte qu'une vielle femme très pieuse fait ses prières en s'adressant à son Créateur de la façon suivante la plus simple qui soit: "la pieuse que je suis connais Dieu et Dieu connait la pieuse". Un jour passèrent des érudits en théologie et s’arrêtèrent au foyer de la vielle dame pour constater qu'elle ne savait pas du tout prier. Ils lui enseignèrent alors que pour prier il fallait utiliser des phrases toutes faites, de longs monologues bien élaborés qu'il fallait qu'elle apprenne etc... La vielle dame était intéressée par ce qu'elle entendait et décida de suivre les conseils judicieux de ses maîtres de circonstance. Une fois les théologiens partis, la vielle dame ne put absolument pas se rappeler des termes nouveaux et fastidieux qu'elle devait utiliser pour faire ses prières. Mais en plus elle oublia aussi la phrase toute simple qu'elle utilisait avant la venue des érudits. Elle changea dès lors sa façon de prier en prononçant: "mon Dieu faites que ces érudits laissent derrière eux la lumière et rencontrent au devant d'eux la noirceur de la nuit!" Exaucée, la vielle dame vit un jour les érudits revenir jusqu'à son foyer et lui réapprirent sa phrase première pour qu'elle puisse enfin continuer à prier à sa manière.

Cette historiette que je regrette de ne pas avoir pu "enjoliver" est un peu simpliste certes mais veut montrer que la dépendance à trop de lecture peut plutôt nuire si on ne sait pas en tirer bénéfice

Que faire alors pour lire les autres et rester soi même?

Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 18:13
Fier sur sa colline, il domine les plaines de...

Fier sur sa colline, il domine les plaines de M’tijeth, (du berbère, l’ensoleillée, devenue Mitidja) ….le Mausolée Royal de Maurétanie.
Il représente une culture Amazigh (berbère) millénaire, ancêtre et inspiratrice de l’immense culture pharaonique d’Egypte,

Ce monument est inscrit en 1982 au patrimoine mondial et à l’Unesco depuis 2002 au titre des « Mausolées Royaux de Numidie et de Maurétanie » et « des monuments funéraires préislamiques »
Sa construction représenterait ainsi une histoire d’amour et de respect envers une femme vénérée de son peule pour lequel elle se dévouait, la Reine Cléopâtre Séléné épouse du roi Youva II (JUBA II) (25 avant JC à 23 après JC).

Etant donné que la reine Cléopâtre est d’origine Romaine (c'est-à-dire Tharoumith en berbère) la traduction en français de l’appellation des populations locales fut « le tombeau de la Romaine, Tharoumith, ou Roumie »
L’appellation a dès lors pris la forme actuelle de « Tombeau de la Chrétienne, pour la bonne raison que Tharoumith veut aussi dire Chrétienne.

Il est encore beau et majestueux sur sa colline de Tipaza.
Pourtant il est bien malmené et subit les affres de l’usure naturelle sans qu’une intervention bénéfique de l’homme ne soit envisagée afin de le restaurer. En dehors de l’impact négatif de la nature ce majestueux monument endure les destructions de vandales de tous bords.
Combien de temps tiendra-t-il debout, ce symbole d’une culture millénaire, si les propres enfants légitimes de cette culture ne veillent pas eux-mêmes à son entretien et à sa protection.

Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 18:00

LE CADEAU DE YOUVA II A SON ÉPOUSE CLEOPÄTRE SÉLÉNÉ

Fier sur sa colline, il domine les plaines de M’tijeth, (du berbère, l’ensoleillée, devenue Mitidja) ….le Mausolée Royal de Maurétanie.

Il représente une culture Amazigh (berbère) millénaire, ancêtre et inspiratrice de l’immense culture pharaonique d’Egypte,

Ce monument est inscrit en 1982 au patrimoine mondial et à l’Unesco depuis 2002 au titre des « Mausolées Royaux de Numidie et de Maurétanie » et « des monuments funéraires préislamiques »

Sa construction représenterait ainsi une histoire d’amour et de respect envers une femme vénérée de son peule pour lequel elle se dévouait, la Reine Cléopâtre Séléné épouse du roi Youva II (JUBA II) (25 avant JC à 23 après JC).

Etant donné que la reine Cléopâtre est d’origine Romaine (c'est-à-dire Tharoumith en berbère) la traduction en français de l’appellation des populations locales fut « le tombeau de la Romaine, Tharoumith, ou Roumie »

L’appellation a dès lors pris la forme actuelle de « Tombeau de la Chrétienne, pour la bonne raison que Tharoumith veut aussi dire Chrétienne.

Il est encore beau et majestueux sur sa colline de Tipaza.

Pourtant il est bien malmené et subit les affres de l’usure naturelle sans qu’une intervention bénéfique de l’homme ne soit envisagée afin de le restaurer. En dehors de l’impact négatif de la nature, ce majestueux monument endure les destructions de vandales inconscients du mal qu'ils génèrent.

Combien de temps tiendra-t-il debout, ce symbole d’une culture millénaire, si les propres enfants légitimes de cette culture ne veillent pas eux-mêmes à son entretien et à sa protection.

Abdelmadjid ADOUR

LE MAUSOLÉE ROYAL DE MAURÉTANIE A TIPAZA
Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 13:54
Repost 0
Abdelmadjid Adour
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Adour
  • Le blog de Adour
  • : mes romans, mes historiettes, mon jardin
  • Contact

Texte Libre

LES ARTICLES PUBLIES DANS CE BLOG SONT MA PROPRIÉTÉ PERSONNELLE. ILS NE SONT DONC PAS LIBRES DE DROITS SI VOUS VOULEZ UTILISER QUELQUE ARTICLE QUE CE SOIT MERCI DE ME CONTACTER ABDELMADJID ADOUR

Recherche

Catégories

Liens